La carte d'identité nationale martiniquaise vous intéresse ?

Zones de cantonnement : l'appel au civisme

Une zone de cantonnement a été constituée. Elle est délimitée par la ligne Pointe Baham, Ilets à Toisroux, barrière de corail, Cap Ferré.
En conséquence, toute forme de pêche (capture d'animaux et de végétaux morts ou vivants) y est interdite ou réglementée, explique la mairie de Sainte-Anne dans un communiqué. Celui-ci précise que de ce fait, seuls les pêcheurs plaisanciers sont habilités à capturer le lambi. Les captures sont limitées à trois lambis par personne et par jour. Il est interdit de prélever des lambis dont le pavillon n'est pas formé, par arrêté préfectoral n°994296 du 29 décembre 1999.
Par ailleurs, la pêche aux oursins blancs est strictement réservée aux pêcheurs professionnels et munis d'une autorisation délivrée par la direction des affaires maritimes, pendant une période déterminée par le comité des pêches, par arrêté préfectoral n°053582 du 15 novembre 2005.
Toute personne qui procéderait à la capture, à la détention ou au transport de ces espèces est passible d'une amende de 22 500 euros.
Afin de sauvegarder ces espèces menacées et dans un souci de transmettre notre patrimoine aux générations futures, le maire de Sainte-Anne, Garcin Malsa, appelle la population à faire preuve de civisme et de citoyenneté écologique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire